Energie

La loi sur la transition énergétique, l’enjeu du service public de l’énergie, le développement humain durable, le besoin de travailler sur l’ensemble des filières énergétiques, le statut des salariés de l’énergie autant de sujets sensibles qui nécessitent un travail CGT conséquent pour répondre aux besoins de l’économie, des populations.

Les annonces négatives concernant l’emploi chez Aréva, EDF, Engie, les menaces pesant sur les entreprises de fabrication de panneaux photovoltaïques, les menaces de privatisation des concessions hydrauliques, mobilisent l’ensemble de notre organisation syndicale.

La CGT revendique une approche en Rhône-Alpes de l’ensemble de la filière permettant aux acteurs dans leur diversité de débattre, se confronter afin de prendre les décisions les plus pertinentes.

Le comité stratégique régional de la filière mis en place en 2012 aurait dû jouer pleinement ce rôle. Malheureusement celui-ci s’est éteint très rapidement faute de volonté politique.

La CGT ne se résout pas à cette situation. Les actions nombreuses des salariés particulièrement concernés doivent être fortement soutenues pour qu’enfin une politique énergétique dans le cadre d’un grand service public national constitue un socle essentiel pour notre pays et pour notre région particulièrement riche en production et en recherche dans le domaine de l’énergie.