Accueil > Développement humain durable

Développement humain durable

La Cgt investit le terrain du Développement Durable à partir de la définition du rapport Brundtland selon lequel il s’agit d’« un développement qui s’efforce de répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire les leurs » en n’oubliant pas que « le développement durable n’est pas un état d’équilibre mais plutôt un processus de changement ».

Le Développement Durable pointe deux grandes ruptures : il engage à repenser les solidarités inter et intra générationnelles et ouvre la voie à une autre conception du développement fondée non sur une unicité des modèles économiques et sociaux mais sur une coopération et une coordination politique étroite.

Si, dès 1995, la CGT a intégré dans ses orientations les questions de développement durable et de changement climatique, elle a placé au cœur de sa démarche en 2009 la notion de « développement humain durable » qui suppose une rupture avec les logiques financières et une meilleure répartition des richesses par de profondes transformations économiques, sociales, environnementales et culturelles.

En Rhône Alpes, la Cgt met en œuvre la notion du DDH dans son action revendicative sur les dossiers où elle intervient :
o Economie sociale et solidaire
o Développement durable
o Financement économie
o Finances publiques
o Politique industrielle
o Anticipation
o Transports
o Energies
o Eau