Accueil > Le Comité Régional > Les conférences régionales > Conférence régionale des 24 et 25 janvier 2013 > Conférence Régionale 2013 : une démarche syndicale pour de nouvelles (...)

Conférence Régionale 2013 : une démarche syndicale pour de nouvelles conquêtes

lundi 14 janvier 2013
Par Bouvier bruno

Ce document est ouvert à contribution sur le forum en bas de l’article.

Face à de telles logiques, la CGT revendique des droits nouveaux permettant de s’opposer efficacement à celles-ci.

- Le Développement Humain Durable
- Le NSTS (Nouveau Statut du Travail Salarié) et la SSP (Sécurité Sociale Professionnelle)
- La Démocratie Sociale

En Rhône-Alpes, la CGT s’est fixée l’objectif, depuis de longues années, de construire des initiatives pour faire vivre nos ambitions nationales en territoires, les concrétiser pas à pas.

La crise économique insupportable que nous connaissons pourrait nous entrainer dans une action syndicale uniquement défensive ; or nous nous devons de travailler à un syndicalisme offensif, porteur de propositions alternatives aux choix stratégiques des entreprises, de la puissance publique.

C’est l’exemple des projets anticipation des mutations économiques et du travail autour des enjeux enseignement supérieur recherche industrie que nous avons développés ces 3 dernières années.

Pour cette ambition, le travail en commun, structures CGT professionnelles, structures CGT territoriales, est essentiel pour permettre aux différents syndicats d’entreprises de prendre toute leur place dans la définition et la réalisation de nos objectifs revendicatifs.

Au plus près des salariés.

C’est en ce sens que le travail CGT par filières (automobile, véhicule industriel) ou par zone géographique (Oyonnax, Métallurgie au sein du bassin stéphanois, pôle GIANT sur Grenoble) doivent nous permettre de construire des solidarités professionnelles et territoriales, de rapprocher les salariés des entreprises donneurs d’ordre et les salariés des entreprises sous-traitantes pour travailler, revendiquer et agir ensemble.

Le projet de CHSCT de site au sein de la Part-Dieu, les initiatives d’un CIE (Comité Inter-Entreprise) au sein du groupe RENAULT TRUCKS ou encore notre bataille pour gagner un cadre sécurisé pour les salariés de l’aide à domicile en sont aussi des exemples.

Ce syndicalisme-là a de l’avenir, pour donner confiance dans l’action collective, favoriser le renforcement et le déploiement de notre organisation. Reconstruire des solidarités là où le Patronat impose la mise en concurrence, tel est notre objectif.

Au plus près des territoires.

Au-delà des dossiers nationaux (retraites, protection sociale – développement de l’industrie…), en région Rhône-Alpes, dans divers territoires, au sein de multiples professions, avec nombre de syndicats d’entreprises, des actions syndicales se sont développées.

Citons pour exemples :

- Les débats publics dans le Rhône, la Savoie, l’Isère, l’Ardèche, la Drôme avec la Fédération des Services Publics pour contester la réforme des collectivités territoriales décidée par l’ancien gouvernement (cliquer pour en savoir plus)

- Les initiatives pour s’opposer à la loi BACHELOT et pour proposer nos objectifs revendicatifs en matière de santé (cliquer pour en savoir plus).

- Les initiatives publiques autour de nos différentes propositions en matière de transport et d’aménagement du territoire (cliquer pour en savoir plus).

- Un très gros travail d’étude, d’analyse pour favoriser l’anticipation des mutations économique et leurs incidences sur l’emploi, la formation, les qualifications (cliquer pour en savoir plus)

- L’appropriation des questions liées à la transition énergétique et la nécessité d’une grande ambition publique pour répondre aux besoins des usagers avec le renforcement du service public de l’énergie (cliquer pour en savoir plus).

- Le travail autour des enjeux de l’aide à domicile en associant les salariés, les sections CGT Retraités, les territoires pour garantir la prise en charge des besoins des usagers, qualité du statut social des salariés(cliquer pour en savoir plus).

- La réalisation des croisements avec des branches professionnelles (Énergie, Métallurgie, Construction, Chimie…) pour travailler ensemble à la construction de documents stratégiques tels que les Contrats d’Études Prospectives et les Contrats d’Objectifs Emploi Formation.

- Le rôle irremplaçable des Unions Locales CGT notamment pour les campagnes électorales CGT (Prud’hommes – TPE), pour les initiatives d’actions dans la proximité, pour représenter la CGT au sein des lieux de dialogue social.

voir aussi :
- un bilan de l’activité
- une analyse du contexte socio-économique
- la question de déploiement
- la question du territoire
- les perspectives en débat.