Accueil > Le Comité Régional > Les conférences régionales > Conférence régionale des 24 et 25 janvier 2013 > Conférence régionale 2013 : Dans quel contexte socio-économique sommes-nous (...)

Conférence régionale 2013 : Dans quel contexte socio-économique sommes-nous ?

lundi 3 décembre 2012
Par Bouvier bruno

Ce document est ouvert à contribution sur le forum en bas de l’article.

Le monde du travail bouge, les évolutions apparaissent toujours plus significatives, toujours plus rapides, les stratégies patronales accélèrent les phénomènes de précarisation, d’instabilité pour les salariés, et d’externalisation de nombreuses activités au sein des entreprises.

La pression patronale pour s’attaquer au "coût du travail" pour faire sauter les protections du travail et notamment le contrat à durée indéterminée se concrétisent dans l’entreprise par nombre de mesures vécues au quotidien par les salariés.

La pression, pour un remboursement de la dette publique à n’importe quel coût social depuis la signature du nouveau traité européen, aggrave la dégradation des services et de l’investissement public.

- Annualisation de l’activité productive (au sein notamment des entreprises industrielles) avec une intensité au travail renforcé au cours des premiers mois de l’année pour ensuite utiliser tous les dispositifs permettant d’alléger la masse salariale (chômage partiel, renvoi des intérims, non renouvèlement des CDD...)

- Poursuite de l’externalisation de nombre d’activités.

- Chantage des groupes, des entreprises, auprès des salariés, de la puissance publique pour imposer des stratégies inacceptables (accepter telle ou telle restructuration, fermeture d’établissements en garantissant le maintien de l’activité au sein d’un autre site).

- Contraintes budgétaires dans la fonction publique entrainant une dégradation significative des conditions de travail et des services rendus aux usagers.

Voir aussi
- un bilan de l’activité
- la question de déploiement
- la présentation de la démarche du comité régional
- la question du territoire
- les perspectives en débat.