Accueil > Europe/International > Trump danger de A à Z !

Trump danger de A à Z !

mercredi 22 mars 2017
Par Jean-Jacques GUIGON

Avortement
Contre le droit à l’avortement, contre les droits pour les LGBT, TRUMP n’est malheureusement pas politiquement isolé. Nous sommes là dans une logique du Parti Républicain autant constante que rétrograde. GW BUSH avait en son temps « dégainé » presque aussi rapidement. DANGER !

Conseil National de Sécurité
On s’attendait à ne voir entrer au Conseil que des militaires de hauts rangs. Et bien NON ! TRUMP autocentré et impulsif a nommé avec le rang de Haut Conseiller et Chef de la Stratégie (!) S. BANNON ultra conservateur raciste, misogyne, antisémite, islamophobe, éminemment soutenu par des groupes néo nazi et d’anciens membres du KKK. A peine arrivé, il se voit déjà comme « Cromwell à la cour des Tudors » Et pour faire le lien avec la politique française : « Je réponds oui à l’invitation de Stephen BANNON à travailler ensemble » (Marion Maréchal Le Pen (12/11/2016). DANGER !

Environnement
La ligne TRUMP fait là aussi dramatiquement consensus dans le camp des Républicains. Tout semble tendre aujourd’hui vers une extraction accélérée du charbon, vers la construction de deux pipelines traversant des tribus indiennes, vers la prospection accrue du gaz de schiste fracturant tout autant la roche que l’avenir de centaines de milliers d’hectares. L’Amérique polluée et polluante de TRUMP risque de se retrouver du mauvais côté de l’Histoire. DANGER !

Immigration
Rappel d’une évidence : hormis les Amérindiens, tous les américains sont descendants d’immigrés, TRUMP comme les autres ! Sans les « infréquentables » mexicains, le travail des champs dans les Etats du Sud serait immédiatement arrêté. Et puis, parlons de ces sept pays musulmans dont les ressortissants ne pourraient plus fouler la terre des USA (décret TRUMP). Certains se demandant (sérieusement !) si ce nouveau Président US savait lire, nous devons lui rappeler que l’Article 1 de la Constitution américaine affirme que le gouvernement ne saurait entraver la liberté religieuse ni mettre en place des discriminations religieuses. Et « pan sur le bec » comme dirait notre Canard Enchaîné national.

Autre…incongruité, aucun attentat terroriste (depuis 1980) n’a été perpétré par des personnes originaires des sept pays incriminés. Par contre 15 des 19 terroristes du 11 septembre 2001 étaient saoudiens. Mais là ça ne compte pas, ce sont des amis et … de gros fournisseurs de pétrole. Ainsi va le capitalisme, ainsi va la « real politique ». DANGER !

Politique étrangère
Son amateurisme teinté de naïveté (Russie, Australie, Chine, OTAN) son imprévision (Iran), sa navigation à vue (Mexique), ses amitiés coupables (Russie, Israël, Turquie), font de lui un Président de tous les… DANGERS !

Zigoto, Zinzin : « Individu bizarre qui cherche à épater » DANGER !
MAIS FACE A TRUMP « RESISTANCE ! »

Pour l’Amérique de gauche, pour l’Amérique tolérante et accueillante, le coup a été incontestablement rude. Mais très vite elle s’est redressée. Immédiatement les femmes par une marche énorme (plus d’un million de personnes rien qu’à Washington) ont ouvert la voie, et « lorsque les femmes se lèvent, le monde (de TRUMP) commence à trembler ». Et elles ont eu raison de ne pas attendre, car comme l’écrit Laird HUNT (romancier), cette fois ci « ce n’est pas juste un retour de balancier, c’est l’horloge qui est endommagée, voire cassée », et que sans mobilisations massives et durables, la nuit américaine risque d’être longue.

Alors sont aujourd’hui entrés en RESISTANCE toutes celles et ceux qui veulent sans attendre, contrer TRUMP et lui laisser le moins d’espace possible.

-  Contrer TRUMP démagogique, populiste, et s’organiser vraiment pour faire face aux menaces d’un Président déterminé à imposer sa ligne nationaliste et xénophobe, à imposer un mur de barbelés et de ciment entre pays, entre civilisations, entre cultures et religions. Un Président déterminé à braver la Constitution, la résistance des juges, de la presse indépendante, des syndicats, des intellectuels et scientifiques.
-  Contrer TRUMP pour empêcher la mise en place de son national-libéralisme.
-  Contrer TRUMP pour démontrer aussi et surtout que la situation n’est pas pour autant désespérée et que le vieil ordre malsain en cours peut très vite perdre pied.

Le mot de la fin pour l’AFL CIO : (syndicat américain) « La démocratie est fragile. Comme le sont la justice et l’égalité. L’arc de l’Histoire peut être tendu pour aller vers un monde meilleur, mais il peut aussi facilement emmener vers l’oppression, l’isolement, la méfiance et le cynisme. C’est ce que nous voyons maintenant. Nous n’allons pas nous limiter à de simples actions. Nous nous battons pour gagner parce que perdre signifierait que l’injustice, l’ignorance, la division auraient pris le dessus. Nous ne le permettons pas.

Nous ferons une chose, une chose seulement, que les progressistes ont toujours faites : Nous nous soulèverons  ! ».