Accueil > Le Comité Régional > La Cgt en Auvergne Rhône Alpes > Luttes > Les matraques contre la démocratie sociale

Les matraques contre la démocratie sociale

jeudi 26 mars 2015
Par Bruno BOUVIER, Karine Guichard

Lundi 23 mars 2015, alors que les salariés de la Métropole de Lyon manifestaient à l’appel de leurs organisations syndicales, le Président de la Métropole, Gérard COLLOMB a demandé l’intervention des forces policières. Celles-ci ont chargé, blessant des manifestants.


La CGT Rhône-Alpes condamne avec la plus grande détermination, ces actes inqualifiables.

La réforme territoriale, la création des Métropoles, le nouveau périmètre des régions, les transferts de compétences, la réforme de l’Etat se décident dans les salons feutrés, avec une totale opacité pour les citoyens comme pour les salariés concernés par ces multiples évolutions.


La CGT ne cesse de réclamer une véritable démocratie citoyenne et sociale.

La puissance publique répond par l’autoritarisme et l’intervention policière.

La CGT s’engage à poursuivre ses efforts pour agir contre les mauvaises réformes en cours, pour créer les conditions d’un large rassemblement afin d’exiger la prise en compte des revendications des salariés, d’exiger une nouvelle démocratie sociale et citoyenne.

Le 9 avril prochain, la journée d’action unitaire interprofessionnelle sera l’occasion d’affirmer l’ensemble de ces exigences.

La CGT réaffirme sa totale solidarité aux salariés de la Métropole de Lyon.